Posts

Showing posts from October, 2019

30.10.2019 Gevgelija. Macédoine du Nord/North Macedonia

Image
Mercredi 30 octobre 2019
Vraie douche chaude au bloc sanitaire, la première depuis le camping d’Athènes le 14 octobre ! Derniers rangements pour moi et dernier travail pour Jens et Spyros. Puis Jens va porter les derniers papiers à la Port police à Preveza. Je vois un Fisher 37 qui est mis à terre, il a le pavillon français et je vais parler un peu avec les propriétaires. Jens revient et nous partons à 11 45, début du grand retour. Nous roulons vers le nord, nous allons passer près de Thessaloniki et traverser la Macédoine du Nord. Jens conduit d’abord. Le paysage change assez vite et nous retrouvons les grandes montagnes du nord de Grèce, sauvages et peu habitées. Nous nous arrêtons pique-niquer sur le bord de la route. Le menu : le deuxième doggy bag, la pizza. Je prends le volant ensuite et nous arrivons à la frontière de la Macédoine du Nord vers 17 h. Pas de problème, 5 minutes de queue et nous passons. Et là, première surprise : plusieurs énormes hôtels-casino, tout éclairés, cl…

29.10.2019 Preveza

Image
Mardi 29 octobre 2019
C’est aujourd’hui qu’Hera II est mise à terre. Jens part tout seul pour traverser le « fjord », cela prend 15 mn, et moi je vais en voiture,. Spyros est là aussi. Même opération que les autres fois. Un voilier est sorti de l’eau juste avant Hera II et ses propriétaires suivent cela. A un moment la dame m’appelle « Jeannette » ! C’est un couple d’Allemands que nous avions rencontré la première fois en Sardaigne en septembre 2016. Puis une deuxième fois à Preveza le printemps dernier, dans la rue. Et maintenant, une troisième fois ici, par hasard. Elle s’appelle Beate et lui Hans Jörgen. Ils sont venus d’Allemagne avec leur camping car, un vrai. Nous parlons un peu puis c’est le tour d’Hera II d’être sortie de l’eau. Nous décidons ensuite de déjeuner ensemble, et comme Beate n’aime pas monter l’échelle, nous le faisons dans leur camping car. Très sympa, nous parlons bateau, famille, Brexit et Trump et sommes bien d’accord. Ils prennent un ferry ce soit pour l’Itali…

28.10.2019 Preveza

Image
Lundi 28 octobre 2019
Ménage, rangement jusqu’à 11 h, ranger le foc, laver et plier le Zodiac etc … puis nous voulons voir le défilé. Le 28 octobre les Grecs célèbrent le « Jour du non », le jour où ils ont refusé de capituler devant les Italiens pendant la deuxième guerre mondiale. Nous vu le cette célébration trois fois : en 2017 à Argostoli (sous la pluie), en 2018 à Vasiliki et maintenant, en 2019 à Preveza. Nous avons la chance de prendre la dernière table à une terrasse. Nous prenons une limonade et attendons. Un vieux couple cherche une place et je leur montre qu’ils peuvent s’assoir à notre table. Ils acceptent et nous essayons de converser, ce n’est pas facile, mais nous comprenons qu’ils ont deux enfants et quatre petits enfants. Quand le défilé commence, je fais plein de photos. Les enfants des écoles, mais aussi des adolescents défilent et quelques personnes en costume traditionnel. Certains sont sérieux et d’autres plus relax. Il fait beau et chaud et de nombreux enfants …

27.10.2019 Preveza

Image
Dimanche 27 octobre 2019
Beau, calme et chaud ! Nuit calme, petite promenade sur l’ile. Ici aussi cet endroit a été cultivé : on voit encore des terrasses et des oliviers, certains morts. C’est triste de penser que des générations ont travaillé à faire ces terrasses et que maintenant c’est tout abandonné. Nous continuons notre retour, passons près de l’ile privée de la famille Onassis, Scorpios, et allons nous baigner et déjeuner à Varko, la grande baie où nous avions vu des sangliers à terre. Nous repartons et avons calculé de passer le pont flottant et tournant au nord du canal de Lefkas à 16 h. Nous prenons du diésel à la marina de Lefkas et voyons cinq Optimistes et un Laser qui s’entrainent. L’entraineuse est dans un bateau à moteur qui les suit et elle hurle ses conseils et instructions. Et, surprise, ils passent quand le pont s’ouvre. Et après, c’est un plan d’eau ouvert, le vent est force 3, et les gamins ne sont pas bien grands. Et ils ne pourront rentrer que dans une heure, …